Historique des Cyclos Randonneurs de l'Immaculée

          L'histoire du club c'est d'abord faire appel à ses souvenirs pour revivre les moments mémorables que nous avons vécus avec le club. C'est aussi rendre un hommage à ceux qui ont oeuvré pour sauvegarder la pratique du cyclotourisme sur toutes ses formes et avec beaucoup de plaisir.Cette pratique nous l'avons héritée de nos prédécesseurs. A l'évidence nous avons également hérité d'un art de vivre. Les sentiments d'amitiés, de convivialités, le désintéressement, l'entraide et la démocratie ont toujours prévalus. Les événements familiaux, eux aussi, sont partagés et parfois douloureusement ressentis; c'est comme dans une grande famille,dans le sens large du terme.

          C'est cela « l'esprit d'équipe » des cyclos de l'Immaculée, qui a fait la notoriété du club.Des hauts et des bas, les cyclos randonneurs de l'Immaculée en ont connu. L'intéressement et la participation de ses adhérents aux activités du club sont ses atouts premiers. En cela, c'est un club où il fait bon pratiquer le vélo.

          Pour les adhérents d'hier et d'aujourd'hui les souvenirs reviendront.

 HISTORIQUE DU CYCLOTOURISME A L'IMMACULÉE

  1-Situation géographique

          L'Immaculée est une bourgade dépendante de la commune de Saint-Nazaire, qui était beaucoup plus agricole il y  a encore peu d'années. La ville s'agrandissant, beaucoup de lotissements ont transformé sa physio­nomie, ainsi que le centre Leclerc qui attire de nombreuses personnes. L'Immaculée a aussi la particularité de posséder de nombreux étangs : La Belle Hautière, Guindreff, et le Bois Joaland. Ce dernier crée en 1918 pour fournir l'eau nécessaire aux troupes américaines venues nous aider lors de la première guerre mon­diale et qui a servi ensuite à alimenter en eau la population nazairienne jusqu'aux années 50. Depuis, c'est une base de loisirs : canoë, kayak, promenades pédestres, jogging etc...

         L'Immaculée c'est aussi son clocher qui se remarque de loin. 

 

 

   2-Vie associative

          Dans les années 40, l'Immaculée était le rendez-vous de nombreux Nazairiens qui venaient s'y promener. Une amicale laïque dyna­mique était en place après la dernière guerre. Longtemps son président a été M. Béniguel, conseiller municipal, adjoint spécial de l'Immaculée. Remplacé par Edouard Bourgeois, l'amicale a continué à animer cette vie associative.

          La vogue du cyclotourisme n'a pas échappé à ses dirigeants. En 1975, l'idée de créer une section cyclo est lancée. C'est une équi­pe de copains, faisant des circuits le dimanche matin. La direction de ce groupe est confiée à Emile Leray qui, ancien coureur connaît bien la pratique de cette discipline. Lui a d'autres ambitions que de tourner en rond dans le secteur. Sa petite troupe, il l'emmène vers d'autres cieux. Brevet de 100 km au Loroux-Bottereau, divers brevets de 150 - 200 km dans la région hors Saint-Nazaire. Les mon­tagnes de Reims... etc... En tant que section de l'amicale, le groupe cyclo est affilié à l'UFOLEP.

   3-Un club est créé !

          Avec de telles participations extérieures, « la section cyclotourisme de l'amicale laïque de l'immaculée » est connue et reconnue sur un plan géographique qui dépasse la région nazairienne. Beaucoup de ses adhérents n'hésitent pas à ta double affiliation : UFOLEP en tant que section de ','A.L et membres individuels à la FFCT pour pouvoir participer aux diverses manifestations de cette dernière. La section organise des randonnées. Le président exige une stricte éthique du cyclotourisme. Notre effectif est réduit, une douzaine d'adhérents environ. Nous avons connu une poussée jusqu'à près de 60 avec l'arrivée de la société Technip sur la commune.

          C'est E. Leray qui a assuré la présidence de notre section au sein de l'amicale, jusqu'en août 80. Qu'il en soit remercié.

   4-Changement des membres du bureau en 80

          Peu de candidats pour prendre des responsabilités dans cette section cyclo.Nous avons tous accepté le principe d'un vote à bulletin secret, qui a donné te résultat suivant :

  • Président Emile MALNOË
  • Secrétaire Juliette PHILIPPE
  • Trésorier Christian FEREAL

          A cette époque, nous avions encore la double affiliation UFOLEP/ FFCT. En 1984 en accord avec l'ensemble des adhérents nous rompons avec l'UFOLEP. Nous reprochions à cette fédération son manque d'éthique cyclotouriste. C'est le 21 septembre 1985 que nous nous désolidarisons de l'amicale laïque. Nous créons notre propre club, et devenons les « CYCLOS RANDONNEURS DE L'IMMACULÉE SAINT-NAZAIRE »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×